Le calendrier moto gp 2018 ici

Du 5 au 7 octobre 2018 GP à Buriram, Thaïlande

Le point par Johann Zarco : 8ème - 112 points

 

"Le circuit international de Chang est une belle piste ce que j’ai pu constater en février lorsque nous avons passé trois jours d’essai. Le dernier souvenir de cet endroit est plutôt positif, il est donc temps maintenant de revenir à un bon feeling et à une position correcte pour affronter à nouveau les gars les plus rapides. J'aimerais être compétitif sur cette piste. Je me sentais bien là-bas et les autres n’ont pas eu d’essai supplémentaire, donc ils ont peut-être un avantage moindre que lors des dernières courses. Je suis heureux d'y aller. Nous commençons un long voyage avec presque quatre courses de suite, il sera donc important de bien gérer mon corps et mon humeur, mais je suis sûr que ces deux choses se passent bien. Je pense que le public sera tellement génial en soutenant tous les coureurs. J'ai hâte d'arriver à Buriram." Monster Yamaha Tech3

Les essais hiver 2018

Johann Zarco

FP1 6e / FP2 10e

"Heureux d’être à Buriram ! Première journée correct, je suis dans le top10 in extremis, mais j’y suis. On continue de travailler pour avoir un meilleur feeling sur la moto". 

Ce vendredi en images :

 FP3 : 9e - FP4 : 11e - Q2 : 8e

 

Le mot de Zarco concernant ce samedi :

"Huitième, c'est bien. Encore une fois, je suis à seulement trois dixièmes des meilleurs. C'est très serré ! Peut-être que je pouvais faire mieux d'un dixième en qualifications, la moto réagissait bien et un tour encore meilleur aurait été possible, mais c'est toujours difficile. Sur la course, c’est une piste que j’aime bien, alors j’espère pouvoir en profiter. J’espère pouvoir être compétitif avec des pneus usés, car c’est notre point faible pour le moment, mais de toute façon, j’ai le sentiment que c’est meilleur que lors des deux dernières courses. Nous devons y aller doucement. Avec la chaleur, ce sera une course difficile, donc je veux garder une bonne énergie et me battre jusqu'au bout pour obtenir un bon résultat."

TOUS AVEC TOI JOHANN DEMAIN DIMANCHE !!!!! Gazz

La course de ce dimanche vue de la moto de Johann ZARCO :

 

"C’est une piste que j’aime. Le test a déjà été bon en février. Pendant le week-end de course, je me battais car il m’était difficile d’avoir un bon rythme, mais au final, je n’étais pas si mal que je le pensais. Je pouvais en profiter et je pouvais rester devant, mais il y avait toujours un écart d'accélération. Vous devez donc compenser, mais lorsque vous essayez de le rattraper sur le frein, vous faites facilement une erreur et c'était assez difficile. . J'ai dû me battre avec Viñales au début, mais j'ai commis une erreur, puis j'ai dû me battre pour me rattraper. Le rythme était bon. Ensuite, j'ai vu Rins, je pouvais pousser encore plus et doubler Crutchlow, puis Pedrosa à chuté. Ce fut donc une course difficile. C'était difficile pour moi, mais je pense que c'était aussi difficile pour les autres et à la fin, je me suis battu avec Rins, qui était devant moi. Je me sentais assez bien pour le rattraper, mais je savais que je devais rester concentré pour ne commettre aucune erreur. Finalement, il est allé un peu trop loin et j’ai pu aller à l’intérieur du virage 9 pour ensuite protéger la cinquième position. Je suis assez content parce que je ne suis pas loin du vainqueur et être le premier indépendant est très bon pour le classement général."

 

RESULTAT : 5e et meilleur pilote indépendant !!!!!

Johann Zarco - Position : 5ème - Championnat : 8ème - Points : 123


Du 21 au 23 septembre 2018 GP à Aragon, Espagne

Johann Zarco : « Concernant Aragon, c’est pour moi un grand circuit sur lequel j’ai beaucoup peiné en Moto2 et également en MotoGP l’année dernière. Je ne sais pas pourquoi. Néanmoins, c’est une belle piste avec les virages 10 puis 16 et 17. J’y ai toujours eu les mêmes problèmes en Moto2 et en MotoGP. J’espère que cette année je pourrais trouver une solution. J’ai déjà parlé avec mes gars pour trouver une solution et qu’ils me donnent cette sensation de facilité dans les virages, au lieu de peiner. Il y a toujours le même problème d’adhérence arrière ici et nous patinons beaucoup. Et je suis peut-être un de ceux qui patinent le plus puisque j’ai davantage de problèmes. Donc on verra. Quoi qu’il en soit nous savons que nous pourrons faire de bons résultats que dans des conditions délicates car s’il fait vraiment sec, nous n’avons pas fait de test ici et, comparé à Misano ce n’est pas une piste sur laquelle je ressens que parfois je peux faire quelque chose de plus. Je ne commence pas de façon pessimiste mais pour le moment je ne peux pas espérer d’excellentes choses, donc nous verrons ce qui se passe. Même s’il semble que nous peinions beaucoup, nous sommes 9 points derrière Cal qui a fait un très beau podium à Misano. Donc cela veut dire que c’est typiquement un bon championnat dans lequel nous pouvons nous battre, et ce serait bien de rééditer ce titre que j’ai eu l’année dernière. Je sais que je me sens très frais pour les 6 courses qui restent et je ne ressens pas être en fin de saison, cela peut être un grand avantage pour moi. Laurent est en Espagne donc je n’ai pas beaucoup roulé. Je n’ai roulé qu’une fois. Je suis resté en forme et j’ai repris la boxe. C’est signe que j’ai repris une belle motivation et une belle forme, car je ne pouvais plus aller à la boxe : je me sentais fatigué et je réfléchissais trop, tout ça. Donc, en plus de se faire taper dessus, ce n’était pas bon (rires). Donc là, je suis rentré chez moi et j’ai repris la boxe, et ça m’a mis un peps de folie. Un peps et un œil au beurre noir (rires), mais un peps avant tout  ». Propos recueillis par Marc Sériau PaddockGP

1ere journée :

 

Johann : "Journée difficile aujourd’hui à Aragon. C’est une situation compliquée mais je vais continuer de me battre pour être dans le top 10 demain et travailler pour la course."

FP3 et 4

Johann se classe 14e. Il passera donc par la Q1.

Il loupe la Q2 pour 106 millièmes ! On y a cru jusqu'au bout mais... :

« je ne saurais dire si je suis content ou malheureux. Il est clair que notre position n’était pas celle que nous espérions, mais malgré tout, on a progressé. J’ai essayé de tirer le meilleur parti de tout à chaque instant. Mais on a le sentiment que l’on ne pouvait pas envisager mieux. Depuis Misano, nous connaissons des moments difficiles et on a du mal à s’assurer de la Q.2. Je ne l’ai manqué que pour un dixième. On verra demain, dimanche. On part de loin, alors j’espère pouvoir gagner des positions d’entrée et après on verra comment les autres composent avec les pneus dégradés. Je peux éventuellement envisager un top 10 ».

 

Q2 : 

 
1 99 Jorge LORENZO Ducati 1’46.881    
2 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 1’46.895 0.014 0.014
3 93 Marc MARQUEZ Honda 1’46.960 0.079 0.065
4 35 Cal CRUTCHLOW Honda 1’47.146 0.265 0.186
5 29 Andrea IANNONE Suzuki 1’47.169 0.288 0.023
6 26 Dani PEDROSA Honda 1’47.224 0.343 0.055
7 9 Danilo PETRUCCI Ducati 1’47.351 0.470 0.127
8 19 Alvaro BAUTISTA Ducati 1’47.678 0.797 0.327
9 42 Alex RINS Suzuki 1’47.737 0.856 0.059
10 43 Jack MILLER Ducati 1’47.792 0.911 0.055
11 25 Maverick VIÑALES Yamaha 1’47.810 0.929 0.018
12 30 Takaaki NAKAGAMI Honda 1’48.284 1.403 0.474
    Q1 Results:        
Q2 25 Maverick VIÑALES Yamaha 1’47.823    
Q2 30 Takaaki NAKAGAMI Honda 1’47.946 0.123 0.123
13 21 Franco MORBIDELLI Honda 1’48.009 0.186 0.063
14 5 Johann ZARCO Yamaha 1’48.052 0.229 0.043
15 41 Aleix ESPARGARO Aprilia 1’48.181 0.358 0.129
16 38 Bradley SMITH KTM 1’48.216 0.393 0.035
17 17 Karel ABRAHAM Ducati 1’48.398 0.575 0.182
18 46 Valentino ROSSI Yamaha 1’48.627 0.804 0.229
19 55 Hafizh SYAHRIN Yamaha 1’48.975 1.152 0.348
20 12 Thomas LUTHI Honda 1’48.988 1.165 0.013
21 45 Scott REDDING Aprilia 1’49.303 1.480 0.315
22 10 Xavier SIMEON Ducati 1’49.699 1.876 0.396
23 81 Jordi TORRES Ducati 1’50.336 2.513 0.637

 


Suite aux pénalités infligées à Vinales et Morbidelli, ZARCO s'élancera à la 12e place ce dimanche. GAZZZZ ZARCO !!!

 

RÉSULTATS DE LA COURSE :

1 93 Marc MARQUEZ Honda 41’55.949
2 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati +0.648
3 29 Andrea IANNONE Suzuki +1.259
4 42 Alex RINS Suzuki +2.638
5 26 Dani PEDROSA Honda +5.274
6 41 Aleix ESPARGARO Aprilia +9.396
7 9 Danilo PETRUCCI Ducati +14.285
8 46 Valentino ROSSI Yamaha +15.199
9 43 Jack MILLER Ducati +16.375
10 25 Maverick VIÑALES Yamaha +22.457
11 21 Franco MORBIDELLI Honda +27.025
12 30 Takaaki NAKAGAMI Honda +27.957
13 38 Bradley SMITH KTM +28.821
14 5 Johann ZARCO Yamaha +32.345
15 17 Karel ABRAHAM Ducati +37.639
16 45 Scott REDDING Aprilia +39.585
17 12 Thomas LUTHI Honda +40.763
18 55 Hafizh SYAHRIN Yamaha +56.296
19 10 Xavier SIMEON Ducati +58.981
20 81 Jordi TORRES Ducati +59.513
    Not Classified    
  35 Cal CRUTCHLOW Honda 19 Laps
  19 Alvaro BAUTISTA Ducati 22 Laps
    Not Finished 1st Lap    
  99 Jorge LORENZO Ducati 0 Lap

Johann Zarco - Position : 14ème - Championnat : 8ème - Points : 112

 

"C'était une course très difficile. J'ai pris un bon départ et j'ai pu me battre avec Petrucci au début, mais très vite, ce premier groupe devant moi est parti. Il était impossible de les suivre et plus je faisais de tours, plus la sensation était mauvaise. Nous avions trop de glisse, nous nous battions trop et nous n'avions aucune solution. J'ai essayé beaucoup de choses avec mon pilotage, mais je n’ai rien trouvé qui ait aidé. C’est très difficile de terminer une course comme ça parce que je suis épuisé et que j’étais très lent. J'espère donc que nous aurons de meilleurs week-ends sur différentes pistes, également sur des circuits, où les autres pilotes n’ont pas testé. J'espère que cela peut être une chance pour moi de faire de bons résultats afin de bien terminer la saison." 

 

Johann, tous les membres du MCA sont admiratifs dans les bons et les moins bons moments. Nous attendons avec impatience le prochain GP en Thaïlande !

Lors des essais en février, il s'était classé 12e, juste derrière Vinalès et Lorenzo.


Du 7 au 9 septembre 2018 GP à Misano, Italie

Johann Zarco - Championnat : 7ème - Points : 104

 

"Misano est une petite piste par rapport à Silverstone et nous devrions avoir du beau temps là-bas. Je pense qu’il y a eu pas mal de pilotes qui ont testé là-bas avant, ce qui rendra mon travail un peu plus difficile pour me rapprocher du sommet et pouvoir me battre pour le top cinq. J'aimerais bien être à ce niveau, ça va sûrement être compliqué, mais je crois toujours que j'ai ma chance. J'étais tellement content de la première ligne en Angleterre, alors nous pouvons essayer de revenir sur la première ligne à Misano, qui est une piste que j'aime bien et j'y ai de bons souvenirs, en particulier en Moto2 et je sais que la Yamaha détient le record du tour avec la pole position de Jorge Lorenzo il y a deux ans. Donc, il y a beaucoup de possibilités pour notre moto et moi, je vais donner le meilleur comme d'habitude et essayer d'être prêt pour une bonne course."

FP1 - P8 / FP2 - P10

"Un peu déçu de ne pas être dans le top10 mais je veux garder le positif d’aujourd’hui. Nous avons fait plusieurs bons tours, j’ai un bon feeling avec la moto et je me sens bien sur cette piste. Je croise les doigts pour avoir des conditions sèches demain".

Grand Prix de San Marino Misano MotoGP FP3 :

Zarco évite la Q.1 au dernier tour !!!!

LA Q2

 

Le mot de Johann Zarco 

« Dans l’ensemble, ce samedi a été bon. Je suis plus spécialement content de ce matin où je me suis directement qualifié pour la Q.2. J’ai ainsi pu constater combien il était important de garder son énergie afin d’être en mesure de tout donner pour les qualifications. Mes temps au tour ont été incroyables.

Je partirai donc finalement de la neuvième place. Et faire mieux aurait été plus que compliqué. Nous ne sommes pas si loin. Je pense que le travail que nous accomplissons va dans le bon sens et je vais garder ça à l’esprit pour me montrer aussi fort demain, dimanche »

 

Résultats Q2

 

1 99 Jorge LORENZO Ducati 1’31.629

2 43 Jack MILLER Ducati 1’31.916 0.287 0.287

3 25 Maverick VIÑALES Yamaha 1’31.950 0.321 0.034

4 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 1’32.003 0.374 0.053

5 93 Marc MARQUEZ Honda 1’32.016 0.387 0.013

6 35 Cal CRUTCHLOW Honda 1’32.025 0.396 0.009

7 46 Valentino ROSSI Yamaha 1’32.028 0.399 0.003

8 9 Danilo PETRUCCI Ducati 1’32.136 0.507 0.108

9 5 Johann ZARCO Yamaha 1’32.250 0.621 0.114

10 42 Alex RINS Suzuki 1’32.338 0.709 0.088

11 26 Dani PEDROSA Honda 1’32.369 0.740 0.031

12 21 Franco MORBIDELLI Honda (chute)

 

Résultat de la course ce dimanche 9 septembre : Johann 10e

 

Le mot de Johann ZARCO 

"La course a été difficile aujourd'hui, il faisait chaud. Je me suis bien senti grâce au travail que nous avons fait dans le cadre du Warm Up. Au début de la course dans les premiers virages du premier tour, j'ai pu bien contrôler la moto. Rester avec les autres était difficile, surtout derrière Valentino, il était très fort et je ne pouvais pas le dépasser. Mon point faible était toujours que je perdais en accélération. Dès le début de la course, j’ai perdu quelques mètres à la sortie des virages, puis j’ai commis une erreur lors de l’entrée au virage 10 et je pense que cela m'a fait perdre beaucoup de temps et d’énergie. Ensuite, j'ai essayé de trouver le rythme et de me détendre, mais je ne pouvais pas faire plus, alors ce n’était pas facile. Le feeling pour manier et pour contrôler la moto était correct mais nous sommes trop faibles en sortie de courbes, alors pour les prochaines courses, je vais essayer de trouver une solution, même sur mon style de pilotage, pour avoir moins de problèmes. Je ne sais toujours pas. J'ai donné toute l’énergie que j’avais, mais j'ai tout de même terminé loin des meilleurs, ce qui est difficile à accepter, mais c’est l’issue de nos courses pour le moment. Je dois accepter cela et travailler sur moi-même pour continuer de grandir."

 

Johann est un pilote exceptionnel, nous le savons bien au MCA ! et nul doute qu'il continuera de faire parler de lui ! GAZZZ ZARCO tous avec toi !!!!!!!!!!!!

Rdv à Aragon, terre espagnole dans 15 jours. Vivement !!!!

Télécharger
Classement général provisoire
worldstanding.pdf
Document Adobe Acrobat 42.4 KB

Du 24 au 25 août 2018 GP à Silverstone, Royaume Uni

RESULTATS Q2

Le mot de Johann Zarco : « J’ai pu la faire, avant tout à cause des conditions. Avoir des pneus pluie avec une piste presque sèche, c’est quelque chose que j’aime sur la moto et je peux vraiment faire une différence. Les autres ont commencé plutôt rapidement et j’ai dû aussi pas mal attaquer pour être dans les bons chronos. Puis, j’ai essayé de faire refroidir les pneus avant d’attaquer à nouveau. J’ai fait un bon chrono et j’étais premier. Puis j’ai ralenti de nouveau mais Marc était là en train d’attendre, avec Maverick et Iannone. Mais je savais que j’avais un avantage, donc je ne voulais pas les aider à être plus rapides. J’ai essayé d’attendre, attendre, attendre, puis il n’y avait plus que le temps d’un seul tour pour attaquer, à la limite du drapeau à damier. Cela a été un bon tour et j’ai pu améliorer pour rester en première ligne, mais je me suis battu avec Marc. Je l’ai doublé et il m’a redoublé, et je pense qu’on a perdu un tout petit peu de temps pour faire la pole position. Il faut donc apprécier cette première ligne. Nous ne savons pas quelles seront les conditions demain, et nous avons eu cette opportunité d’être devant et de rester devant jusqu’à la fin demain ».

Propos reccueillis par Marc Seriau Paddock-gp

Trop de pluie donc trop de danger pour ce dimanche !

Finalement, après report du départ, Johann déclare : "On ne sera finalement pas parti de la première ligne ... course annulée mais la vie continue. Une pensée pour les fans avec lesquels on partage notre déception ! La course a été annulée après que nous ayons attendu longtemps aujourd'hui dans l'espoir que la pluie s'arrête et que nous ayons moins d'eau sur la piste. On peut généralement courir quand il pleut et même s'il a plu toute la journée aujourd'hui, la pluie n'était pas très lourde. Mais avec le nouvel asphalte apparemment, ils ont fait une erreur et il était trop glissant avec les bosses et l'aquaplaning. Le crash de samedi a été très étrange et nous avons pu sentir que presque tous les pilotes étaient déjà à la limite lors du tour de reconnaissance. Nous avons pris la décision de ne pas courir car il y avait encore trop d’eau. C'est dommage que nous ne puissions pas sortir ici parce que nous étions tous prêts. Mais au final, il est plus prudent de prendre cette décision."

Johann est 7e au championnat avec 107 points.  

Télécharger
Classement général provisoire
worldstanding.pdf
Document Adobe Acrobat 42.5 KB

Du 11 au 13 août 2018 GP à Spielberg, Autriche

JOHANN ZARCO samedi 11 août 2018

« Je sens qu’on pourrait être beaucoup mieux »

 

Johann Zarco occupera la sixième place sur la grille du GP d’Autriche, résultat qui ne le satisfaisait qu’à moitié.

Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), qui s’était directement assuré d’une place en Q2, aura finalement inscrit le sixième temps des qualifications. Premier pilote Yamaha et de loin, le Français ne se montrait toutefois pas totalement satisfait de ce tour en 1’23.887, qui le positionnait à un peu plus de six dixièmes du poleman Marc Márquez (Repsol Honda Team) ; estimant pouvoir faire beaucoup mieux.

« Cette sixième place en qualifications est un bon résultat. J’espère que ça me donnera l’opportunité de faire un bon départ, pour jouer des coudes dès que je peux, car je ne veux absolument pas qu’ils s’échappent. Pour cela il me faudra donc gagner des places, déclare-t-il. D’un autre côté, je suis un peu frustré de n’avoir signé que le sixième chrono, car j’aime cette piste et j’avais un très bon feeling sur la moto. Je sens qu’on pourrait être beaucoup mieux, mais les autres ont un petit quelque chose en plus depuis maintenant un certain nombre de course et le constat est là, encore plus fragrant. »

Pour ce qui est des objectifs, le tricolore a également une idée bien précise…

« Pour le moment, je suis premier pilote Yamaha, alors j’en profite. Et si je peux conserver ce statut demain, ça serait génial, reconnaît-il. Je pense que je peux tirer mon épingle du jeu sur la première partie de course. Sur la deuxième, il faudra voir mon niveau, ainsi que celui de mes adversaires. Reste à croiser les doigts ! On ne sait jamais, un podium peut peut-être se jouer. Un Top 5 serait en tout cas davantage réalisable, ce qui serait déjà un grand résultat. »

Info: motogp.com

DIMANCHE 12 AOÛT 2018 : 

Après un départ difficile Johann se retrouve loin derrière sa 6e position sur la grille. En battant qu'il est, il remonte jusqu'à la 10e place derrière Tito Rabat et juste avant de passer la ligne d'arriver, il se place à la 9e position !

On ne peut que se féliciter de cette belle remontée même si le pilote avait pour objectif le top 5. BRAVO JOHANN nous te soutenons encore et toujours comme des fans que nous sommes au MCA !!!

 

Le mot de Johann Zarco - Position : 9ème - Championnat : 7ème - Points : 104

 

"La course a été difficile aujourd'hui. Je m'attendais à avoir un meilleur rythme, pour être honnête. J'ai choisi le pneu tendre parce que c'était celui avec lequel je me sentais le mieux, mais ce n'était pas facile. Dans le premier virage, j'ai perdu trop de positions et je ne pouvais pas rattraper mon retard, alors j’ai lutté. J'ai essayé de faire de mon mieux, mais j'étais trop lent. Même quand Valentino m'a doublé, je pensais pouvoir trouver un meilleur rythme, mais ce n'était pas possible. Il fallait donc que je finisse la course et au final c'était plutôt drôle. C'était peut-être mon meilleur moment dans la course quand Bautista m'a dépassé et que nous rattrapions Tito. Au dernier tour, nous nous sommes bien battus, nous sommes doublés plusieurs fois. Dans le dernier virage, j'ai pris l'avantage et j'ai finalement terminé neuvième. Ce n'est pas un très bon résultat, mais pas la fin du monde, même sur une piste que j'aime bien."


Du 3 au 5 août 2018 GP à Brno République Tchèque

Johann réussit à conserver sa 7e position dans cette course, ce qui le place au classement général à la 6e position avec 97 points.

Johann est content de son week-end, avec une moto qui semble "sans limite" selon lui et des Ducati extrêmement rapides.

BRAVO JOHANN !!!!!

Prochain gp, rdv à Osterreich - Spielberg

GAZZZ Johann !!!

 

1 Marc MARQUEZ Honda SPA 181
2 Valentino ROSSI Yamaha ITA 132
3 Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 113
4 Maverick VIÑALES Yamaha SPA 109
5 Jorge LORENZO Ducati SPA 105
6 Johann ZARCO Yamaha FRA 97
7 Danilo PETRUCCI Ducati ITA 94
8 Cal CRUTCHLOW Honda GBR 90
9 Andrea IANNONE Suzuki ITA 81
10 Jack MILLER Ducati AUS 61
11 Alex RINS Suzuki SPA 58
12 Dani PEDROSA Honda SPA 57
13 Alvaro BAUTISTA Ducati SPA 51
14 Pol ESPARGARO KTM SPA 32
15 Tito RABAT Ducati SPA 30
16 Hafizh SYAHRIN Yamaha MAL 24
17 Franco MORBIDELLI Honda ITA 22
18 Aleix ESPARGARO Aprilia SPA 17
19 Bradley SMITH KTM GBR 13
20 Scott REDDING Aprilia GBR 12
21 Takaaki NAKAGAMI Honda JPN 10
22 Mika KALLIO KTM FIN 6
23 Karel ABRAHAM Ducati CZE 4
24 Thomas LUTHI Honda SWI  
25 Stefan BRADL Honda GER  
26 Xavier SIMEON Ducati BEL  
27 Sylvain GUINTOLI Suzuki FRA

Après avoir réalisé le meilleur temps en FP1, le 6e en FP2, Johann Zarco s’est qualifié d’office en Q2 grâce à son huitième temps de la FP3. Il espérait figurer sur une des deux premières lignes pour ce GP de République tchèque. Malheureusement 18 petits millièmes auront manqué au représentant du team Monster Yamaha Tech3 en qualifications. Crédité du septième chrono – à un peu plus d’une demi-seconde du poleman Andrea Dovizioso, le Français se disait malgré tout satisfait de sa prestation (motogp.com).


Du 13 au 15 juillet 2018 GP à Sachsenring Allemagne

Le mot de Zarco : "finalement ça ne valait pas le coup de gagner, ce serait passé inaperçu 😂 ! Félicitations à l’Équipe de France de Football quelle fierté ! Merci !"

 

Zarco est parti en 14e position ; il a fait une belle remontée jusqu'à la 8e place. Après s'être bien battu et avoir fait, comme dit Hervé Poncharal : "une course solide", il finit 9e. Tout de même le top dix ! Bravo Johann, c'est nous qui sommes fiers de toi !!!!

Padock gp :

Dans cet exercice qui désignera deux pilotes repêchés pour participer à la finale qualificative de la Q.2, il en est deux qui jouent gros. D’un côté un Johann Zarco qui n’a pas réussi son pari présenté la veille comme un gros travail de fond pour la course et qui se voit contraint d’utiliser les pneus frais qu’il s’était mis de côté vendredi. Une marge de manoeuve que n’a pas l’autre protagoniste Andrea Dovizioso qui ne pensait pas se retrouver dans une telle situation avec une Ducati pourtant moins en difficulté que les autres années sur le tourniquet su Sachsenring…

D’ores et déjà, Aleix Espargaro sait qu’il devra rendre à la fin de la procédure qualificative six places, après avoir gêne lors de la FP3 Marc Marquez. L’officiel Aprilia avait déjà été sanctionné de trois places cette saison, à Barcelone, en se retrouvant sur la trajectoire de la Ducati de Lorenzo alors qu’il était au ralenti.

24° dans l’air, 46° sur la piste et une tempête de ciel bleu sont les conditions du champ de bataille. En 1’21.306, Johann Zarco établit la première référence en full soft. Il est suivi par Nakagami qui a un bon rythme depuis le début du meeting allemand.

En 1’20.990, le sanctionné à l’Aprilia fait parler la poudre et devance Dovizioso. Tout est à refaire pour le Français. Et il ne lui reste qu’une dernière mi-temps.

La seconde offensive est lancée pour les cinq dernières minutes, avec des gommes neuves.

En 1’20.751, DesmoDovi prend la tête devant un teigneux Nakagami. Zarco  est seulement quatrième (!!)  Hélas pour le pilote Tech3, on en restera là… A la faveur de la pénalité d’Aleix Espargaro, le tricolore s’élancera pour la course dominicale, seulement treizième.


Johann Zarco, 12 juillet 2018 : 

 

"C’était il y a une semaine, Une journée pleine d’émotions avec ces trois pilotes de l’Ultimate Cup. Nous avons pu tester les pneus Michelin power performance et partager entre passionnés ! Merci à Michelin non seulement pour eux mais aussi pour moi de nous faire vivre de tels moments."

 


29 et 30 juin, 1er juillet 2018 GP à Assen Pays-Bas

 

"la première séance a été difficile, avec une moto qui glissait beaucoup. Pas moyen de régler cette glisse pendant la séance du matin, alors qu'on a fait deux arrêts au stand on a pu essayer deux choses différentes. Je ne sentais pas la solution venir et le fait que la moto glisse un peu trop, la rend très nerveuse et dure à contrôler."

"En revanche, l'après-midi, je sens qu'on a pris le problème autrement et ça a permis de finalement régler pas mal de choses et ça m'a fait plaisir", poursuit-il.

- "Quels ont été les changements ?"

- "Techniquement, je ne sais pas vraiment", explique le pilote. "J'ai vraiment essayé de ne pas me concentrer uniquement sur le grip. C'était le principal problème, mais je me suis dit que si je restais concentré sur ce problème je n'allais pas trouver la solution. Je l'ai dit au team et je crois qu'ensuite on a analysé différemment les commentaires et que cela a fait la différence."

Grand Prix des Pays-Bas Assen MotoGP J.2 : Chronos

 

1 93 Marc MARQUEZ Honda 1’32.791

2 35 Cal CRUTCHLOW Honda 1’32.832 0.041 0.041

3 46 Valentino ROSSI Yamaha 1’32.850 0.059 0.018

4 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 1’32.870 0.079 0.020

5 42 Alex RINS Suzuki 1’32.933 0.142 0.063

6 25 Maverick VIÑALES Yamaha 1’32.984 0.193 0.051

7 41 Aleix ESPARGARO Aprilia 1’33.029 0.238 0.045

8 5 Johann ZARCO Yamaha 1’33.072 0.281 0.043

9 29 Andrea IANNONE Suzuki 1’33.120 0.329 0.048

10 99 Jorge LORENZO Ducati 1’33.167 0.376 0.047

11 9 Danilo PETRUCCI Ducati 1’33.292 0.501 0.125

12 19 Alvaro BAUTISTA Ducati 1’34.015 1.224 0.723

 

Q1 Results:

Q2 5 Johann ZARCO Yamaha 1’33.578

Q2 42 Alex RINS Suzuki 1’33.600 0.022 0.022

13 30 Takaaki NAKAGAMI Honda 1’33.625 0.047 0.025

14 53 Tito RABAT Ducati 1’33.666 0.088 0.041

15 55 Hafizh SYAHRIN Yamaha 1’33.666 0.088

16 43 Jack MILLER Ducati 1’33.672 0.094 0.006

17 45 Scott REDDING Aprilia 1’33.995 0.417 0.323

18 26 Dani PEDROSA Honda 1’34.125 0.547 0.130

19 17 Karel ABRAHAM Ducati 1’34.145 0.567 0.020

20 38 Bradley SMITH KTM 1’34.149 0.571 0.004

21 44 Pol ESPARGARO KTM 1’34.268 0.690 0.119

22 12 Thomas LUTHI Honda 1’35.192 1.614 0.924

23 10 Xavier SIMEON Ducati 1’35.646 2.068 0.454

21 Franco MORBIDELLI Honda


15.16.17 juin 2018 GP à Barcelone

Johann Zarco, le pilote phare de l’équipe Monster Yamaha Tech3, a fait preuve de courage aujourd’hui sur le Circuit de Barcelone-Catalunya lors d’une course où, typiquement, il ne fallait pas tomber, ce fut le cas pour pas mal de pilotes toutes catégories confondues.

Après un départ difficile, le Français s’est retrouvé en 12ème position après le premier tour avant d’entamer sa remontée. Tour après tour, il a gagné des positions, en tirant le meilleur de lui-même et de sa Yamaha Yamaha YZR-M1, et a finalement vu le drapeau à damier en septième position.

Grand Prix de Catalogne Barcelone MotoGP Course: Classement

1 99 Jorge LORENZO Ducati 40’13.566
2 93 Marc MARQUEZ Honda +4.479
3 46 Valentino ROSSI Yamaha +6.098
4 35 Cal CRUTCHLOW Honda +9.805
5 26 Dani PEDROSA Honda +10.640
6 25 Maverick VIÑALES Yamaha +10.798
7 5 Johann ZARCO Yamaha +13.432
8 9 Danilo PETRUCCI Ducati +15.055
9 19 Alvaro BAUTISTA Ducati +22.057
10 29 Andrea IANNONE Suzuki +24.141
11 44 Pol ESPARGARO KTM +36.560
12 45 Scott REDDING Aprilia +38.229
13 17 Karel ABRAHAM Ducati +1’21.526
14 21 Franco MORBIDELLI Honda 3 Tours
    Non Classés    
  55 Hafizh SYAHRIN Yamaha 4 Tours
  53 Tito RABAT Ducati 6 Tours
  43 Jack MILLER Ducati 7 Tours
  38 Bradley SMITH KTM 11 Tours
  30 Takaaki NAKAGAMI Honda 11 Tours
  42 Alex RINS Suzuki 13 Tours
  4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 16 Tours
  10 Xavier SIMEON Ducati 17 Tours
  41 Aleix ESPARGARO Aprilia 20 Tours
  12 Thomas LUTHI Honda 21 Tours
  50 Sylvain GUINTOLI Suzuki 22 Tours
    N’a pas fini le premier tour    
  36 Mika KALLIO KTM 0 Tour

La Q2


1.2.3 juin 2018 gp au Mugello Italie

Rendez-vous à partir du 15 juin sur le circuit de Barcelone.

GP demain à partir de 13h30.

 

 

Grand Prix d’Italie Mugello MotoGP Q2: Chronos

1 46 Valentino ROSSI Yamaha 1’46.208    
2 99 Jorge LORENZO Ducati 1’46.243 0.035 0.035
3 25 Maverick VIÑALES Yamaha 1’46.304 0.096 0.061
4 29 Andrea IANNONE Suzuki 1’46.347 0.139 0.043
5 9 Danilo PETRUCCI Ducati 1’46.445 0.237 0.098
6 93 Marc MARQUEZ Honda 1’46.454 0.246 0.009
7 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 1’46.500 0.292 0.046
8 35 Cal CRUTCHLOW Honda 1’46.813 0.605 0.313
9 5 Johann ZARCO Yamaha 1’46.830 0.622 0.017
10 42 Alex RINS Suzuki 1’46.909 0.701 0.079
11 43 Jack MILLER Ducati 1’46.998 0.790 0.089
12 21 Franco MORBIDELLI Honda 1’47.002 0.794 0.004
    Q1 Results:        
Q2 43 Jack MILLER Ducati 1’46.771    
Q2 25 Maverick VIÑALES Yamaha 1’46.806 0.035 0.035
13 53 Tito RABAT Ducati 1’46.908 0.137 0.102
14 55 Hafizh SYAHRIN Yamaha 1’47.188 0.417 0.280
15 44 Pol ESPARGARO KTM 1’47.335 0.564 0.147
16 19 Alvaro BAUTISTA Ducati 1’47.708 0.937 0.373
17 38 Bradley SMITH KTM 1’47.818 1.047 0.110
18 30 Takaaki NAKAGAMI Honda 1’47.868 1.097 0.050
19 12 Thomas LUTHI Honda 1’47.989 1.218 0.121
20 26 Dani PEDROSA Honda 1’48.065 1.294 0.076
21 41 Aleix ESPARGARO Aprilia 1’48.286 1.515 0.221
22 17 Karel ABRAHAM Ducati 1’48.532 1.761 0.246
23 45 Scott REDDING Aprilia 1’48.744 1.973 0.212
24 10 Xavier SIMEON Ducati 1’48.794 2.023 0.050

En FP4, après sa chute, Johann n'est pas ressorti en piste. Un feeling moyen, il signe tout de même le 9ème temps.

 

Question de Marc Sériau sur Paddock.com :

Qu’est-ce qui a causé la chute ?

« J’ai perdu l’avant car c’était difficile d’aller vite. Ça glissait de l’arrière et j’essayais de compenser en entrée de virage, mais parfois trop vite. J’ai également chuté parce que c’était un peu instable. Mais pour aujourd’hui, après les très bons commentaires de vendredi, je m’attendais vraiment à ce que toutes les sensations très positives progressent encore pour samedi. Qu’elles puissent continuer à progresser pour trouver le rythme du podium ou même la performance pour une première ligne. Finalement, nous n’avons pas obtenu cela aujourd’hui, cela a même été pire, donc je suis devenu nerveux à cause de ces sensations et cela a été mon erreur de la journée. Nerveux et incapable de dire le moindre commentaire. Des 2 côtés, je pense qu’il y a ici quelque chose au Mugello qu’il est difficile d’obtenir, et nous ne l’avons pas eu aujourd’hui. Ce sera donc difficile demain. Nous ne sommes pas lents pour être derniers, mais pas assez rapides pour avoir un rythme pour le podium, donc demain, le plus important sera de bien se battre en début de course pour gagner des positions. Partir 9e n’est pas la meilleure place, et ensuite il faudra trouver le rythme pour être facile sur la moto et attendre que les autres commencent à avoir des difficultés ».


Mai 2018 gp au Mans

Johann dimanche 20 mai 2018 : "Un week-end magnifique qui aurait mérité une fin meilleure. Merci pour votre incroyable soutient, du fond du coeur. 😃"

 

Johann lundi 21 mai 2018 : "Hier, c'était une grande émotion d'être sur la grille de départ et de voir tous les gens et même maintenant, juste avant la course pour entendre la Marseillaise, je souriais et essayais de me calmer. J'étais prêt dans mon esprit. Peut-être que je devais courir et accepter de finir cinquième mais je ne pense pas que c'était l'ambiance du week-end et l'humeur du jour. Je ne pense pas que le crash était sur la pression, c'était la réalité de donner le meilleur de rêver de la victoire. Je garderai cela à l'esprit car cela m'aidera à grandir. Je veux continuer à penser à la victoire parce que c'est la meilleure façon de courir et la meilleure façon d'apprendre. " 


Johann Zarco après la Q2 : « C’est super ! Une grande émotion ! Je ne m’attendais pas à ressentir autant d’émotion, déjà en qualification. Bien sûr, je voulais être rapide, mais rapide comme ça, en 1’31.1, j’ai été surpris en lisant cela sur le tableau de bord de ma moto. Le premier run avait déjà été plutôt bon, mais j’ai senti qu’un pneu neuf pouvait encore apporter quelque chose de plus dans son premier tour. Et j’ai essayé de m’en servir lors du deuxième run et je suis très heureux que cela ait bien fonctionné. Ici, au Mans, je suis heureux que le travail que nous faisons, quand nous progressons avec la moto et ses réglages, fonctionne avec des pneus neufs et des pneus usés. C’est donc positif pour la course demain. Merci à la foule : je pense qu’ils peuvent m’apporter beaucoup d’énergie positive, et nous verrons bien demain si cette énergie est suffisamment bonne pour gagner ». (Propos reccueillis par motoGP.com)


Mai 2018 GP à Jerez en Espagne

ZARCO 2eme !!!

et du coup... 2eme du championnat !

Johann Zarco finit 3e en Q2 !!!!!!!!!! 1ere ligne pour le français !

Cela annonce un GP terrible ! tous à vos postes demain

Finalement la position des qualif. se confirme... Gaz Zarco !


Et c'est maintenant officiel !


GP à AUSTIN (AMERIQUE) :

ZARCO 6e !!!!

Zarco a annoncé, au micro de Vanessa Guerra, n'avoir pas eu un rythme suffisant pour rejoindre Rossi, alors 4e, dans les derniers tours. Il n'a pas eu un bon ressenti même pendant les essais. Une 6e place ce sont 10 points de plus et une 5e place au classement général. Il a ensuite spécifié qu'il allait se battre pour viser des victoires. Souhaitons-lui le meilleur !!

 

Prochain rdv du 4 au 6 mai à Jerez en Espagne.

GP Austin AMERIQUE :          ZARCO partira en 3e position !!!!

Marquez recule en 4e position...



GP d'Argentine : Zarco 2e place sur le podium !

2eme place sur le podium pour Johann Zarco !!! Quelle performance !

Après un début de course chaotique à cause du changement de pneus de la quasi-totalité des motos (...) et un départ de la course différé, Johann est parti de sa 3e place ; s'en suit un accrochage avec Pedrosa, qui chute. Une bonne partie de la course se passe entre Miller, Zarco, Rins et Crutchlow. Ce dernier devance Johann 2 tours avant la fin définitivement. Johann finit à la 2eme place, il a fait une course magnifique, on en a retenu notre souffle jusqu'au bout !!!

 

Prochain rdv : du 20 au 22 avril en Amérique ! gaz...


Grand Prix d'Argentine : la Q2

La grille de départ

 

Début de la course ce soir à 20h 

Tous à vos écrans !


Grand Prix du Qatar : Zarco 8e place sur le poduim

Après avoir battu le record du tour en Q2 et avoir mené la course pendant 17 tours, Johann finit 8e à cause d'un problème de pneu. 8 points au compteur, c'est mieux que l'an dernier puisqu'il était tombé après 6 tours en tête. La course a été très serrée ! une 10 aine de pilotes se sont suivis en tête presque tout le long de la course.

Le podium : Dovi 04 Marquez 93 et Rossi 46

Bravo Johann ! Tu nous crées toujours autant d'émotion. L'équipe Tec3 analysera la course et nous... on pense déjà à L'Argentine !!!!


Grand Prix du Qatar  :  la Q2 :

Merci à Eric pour les images

 

 

La grille

La place de Johann... ?

Début de la course à 17h ce dimanche 18 mars