2020 a été une saison très spéciale : marquée par les modifications des dates et des circuits, l'impossibilité d'assister aux courses comme à l'ordinaire et tous les changements dus (et pas d'ailleurs !) à la covid19.

Souhaitons qu'en 2021 puisse renaitre une saison digne de ce nom et que notre adhérent préféré nous ravisse toujours autant sur les circuits au sein de l'équipe PRAMAC !

1er GP de la saison !!!

Du 26 au 28 mars 2021 GP de Losail au Qatar

 

Les résultats :

EL1 : 13e

EL2 : 4e

EL3 : 22e

EL4 : 2e record de vitesse battu 362,40 km/h ! Johann devient le pilote le plus rapide du monde !!!

Q2 : 6e

Warm up : 3e

Course : 2e !!!!!!!!!!!!!!!!!!! 

 

La réaction de Johann à Chaud

« C’était une bonne course, une longue course et à la fin c’était difficile. Quand Vinales a doublé Pecco, je pensais que je pouvais trouver encore assez de vitesse pour le suivre mais je savais qu’il était rapide dans la partie arrière du circuit donc j’ai immédiatement doublé Pecco et puis essayé de rattraper Vinales. Mais je glissais beaucoup et, à la fin, quand Mir m’a rattrapé, j’ai essayé de retrouver un second souffle et j’ai attaqué à fond, et grâce à mon moteur j’ai pu préserver la deuxième place. C’était juste fantastique ! Je profite juste du moment. » Paddockgp.com

 

2eme GP de la saison

Du 2 au 4 avril 2021 GP de Doha au Qatar

 

Les résultats :

EL1 : chute

EL2 : 3e

EL3 : NC

EL4 : 1er !!!!!!!!!!!!!

Q2 : 2e ses secteurs de prédilection où il est 1er : le 2 et le 4

Warm up : 3e

Course : 2e !!!!!!!!!!!!!!!!!!! 

 

Les propos de Johann à Chaud :

« J’étais heureux pour Jorge Martin qu’il prenne la tête, je ne l’attendais pas à ce niveau. J’étais surpris et il avait un bon rythme. Rins était là aussi, il m’a passé, j’ai utilisé mon moteur dans la ligne droite pour le repasser, et puis j’ai essayé de reprendre de la distance pour le contenir. Jorge était très propre dans ses trajectoires, et c’était la situation 4 tours avant l’arrivée. Puis Fabio est revenu, il a dépassé Jorge dans un endroit qui lui a permis de creuser un écart.  Après j’ai essayé de reprendre Fabio, mais je n’ai pas réussi. Dans le dernier tour j’ai attaqué Jorge, j’ai saisi ma chance et me voilà second de nouveau. Je suis content parce que c’est un doublé français, un podium avec mon coéquipier et que je mène le championnat, ce qu’il ne faut pas oublier“. » Paddockgp.com

 

3eme GP de la saison

Du 16 au 18 avril 2021 GP de Portimao

 

Les résultats :

EL1 : 5e (1er dans le secteur 1) 

EL2 : 8e (2e dans le secteur 1)

EL3 : 4e (2e dans le secteur 4)

EL4 : 3e (1er dans le secteur 1)

Q2 : 3e (1er dans le secteur 3)

Warm up : 7e

Course : après avoir été successivement 3e 2e 1er 4e, il chute malheureusement à cause semble t-il d'un problème lors du rétrogradage. 

 

Le mot de la fin par Johann :

« on a vu que j’avais eu un petit souci avec la boîte de vitesses, c’est pour ça que je n’avais pas le bon rapport au bon moment. Le régime moteur était critique. Ça fait que je ne suis pas trop déçu et ça me permet de mieux comprendre la chute » Paddockgp.com

 

4eme GP de la saison

Du 30 avril au 2 mai 2021 GP de Jerez

 

Les résultats :

EL1 : 6e (2e dans le secteur 2) 

EL2 : 9e (1er dans le secteur 2)

EL3 : 8e (2e dans le secteur 4)

EL4 : 15e 

Q2 : 6e (3e dans le secteur 4)

Warm up : 1er 

Course : 8e

Johann est LE pilote le plus rapide du circuit ! avec 5 pointes d'une moyenne de 299.4 km/h et la meilleure à 300.8 km/h ! 

 

 

Laissons Johann s'exprimer :

« Je savais que la Ducati pouvait être rapide ici à Jerez et qu’elle avait un bon potentiel sur cette piste. J’aurais pu l’utiliser aussi, mais pas à chaque tour. La course a été plutôt bonne, j’ai roulé à un bon rythme, je dirais que je suis content des huit points que j’ai marqués. Les positions que j’ai perdues en début de course m’ont coûté cher. Après la chute de Portimão, cependant, il était important pour moi de rester placé au championnat. C’était l’objectif principal. je suis heureux de voir deux Ducati devant. Cela confirme que le potentiel est énorme. Si je peux tout faire dans le bon sens, je serai encore plus compétitif. Nous avons eu quelques problèmes, mais nous avons quand même réussi à être rapides tout le week-end. Mais nous avons tourné autour d’une très bonne opportunité que nous avons manquée » Paddockgp.com

 

5eme GP de la saison

Du 14 au 16 mai 2021 GP de Le Mans

 

Les résultats :

EL1 : 2e 

EL2 : 1er !!!!!! 

EL3 : 6e (1er dans le secteur 1)

EL4 : 16e 

Q2 : 6e

Warm up : 6e 

Course : 2e !!!!!!!!!!!

 

L'analyse de Johann :

« ...Un mauvais départ et j’ai aussi dû éviter Franco (Morbidelli) qui avait quelques problèmes sur la moto. J’ai donc élargi dans le premier virage, et arrivé à la chicane, j’ai vraiment perdu beaucoup de positions. Après seulement un tour, quand la pluie est arrivée, personne ne s’est arrêté donc je suis resté dans la course avec eux. Puis, au deuxième tour, il y a eu beaucoup plus de pluie et le premier objectif était de rejoindre la pitlane sans chuter. Je l’ai fait, puis je suis sorti en pneus pluie en 5e position, donc c’était bien mais il y avait beaucoup de pluie et également un vent fort. Nous avions eu du vent durant tout le week-end, mais pas dans cette direction, et pas aussi fort, donc quelques références sur la piste étaient différentes, et mon pneu arrière médium a demandé trois ou quatre tours avant d’être prêt. Je pense que si je devais penser à la victoire, je dirais que j’ai perdu trop de temps durant ces quatre tours, j’ai perdu trop de secondes là. Mais être déçu d’avoir raté la victoire, ce serait penser d’une mauvaise manière, donc je suis très heureux d’être deuxième car quand la piste s’est un peu asséchée et que le pneu arrière est devenu de plus en plus confortable à utiliser, je me suis amusé sur la moto, et c’était bien de rattraper les gars devant. Après avoir doublé Nakagami, j’ai pu voir Fabio : il était loin mais je savais que je pouvais le rattraper. Et après Fabio, Jack était également très loin. J’ai cru que je pourrais peut-être gagner, mais comme je l’ai dit, il n’y avait pas assez de temps et je suis très satisfait des 20 points d’aujourd’hui. » Paddockgp.com

 

6eme GP de la saison

Du 28 au 30 mai 2021 GP au Mugello

 

Les résultats :

EL1 : 2e (1er dans le secteur 4 - 1er en vitesse avec 356,4 km/h)

EL2 : 11e (5e en vitesse avec 352,8 km/h)

EL3 : 5e (3e dans les secteurs 1 et 4 - 2e en vitesse avec 359,6 km/h))

EL4 : 16e (1er en vitesse avec 357,6 km/h)

Q2 : 3e !!!!!!!!!! (1er dans le secteur 4 - 1er en vitesse avec 360 km/h)

Warm up : 2e !!!

Course : 4e

 

L'analyse de Johann :

« Il s’est passé beaucoup de choses dans cette course. Avant même le départ Bastianini m’a percuté. On est tous à ce moment-là en train d’accélérer et de freiner pour garder les pneus et les freins à température pour le départ. L’important est qu’il ne soit pas fait mal. J’ai eu peur que ma moto ait subi des dégâts. J’ai regardé ma selle et je suis parti comme ça.

Mon départ n’a pas été terrible, mais j’ai pu tenir ma position. Pecco Bagnaia est tombé dès le second tour, et l’objectif était de ne pas laisser partir Fabio. J’étais plutôt à l’aise avec les pneus neufs, et la stratégie de passer Fabio en ligne droite et de le tenir derrière a marché au début. Mais il s’est bien battu et s’est mis aussi à me passer de plus en plus tôt pour réussir à avoir assez d’écart pour que je ne reprenne plus en ligne droite.

Il l’a très bien fait, un peu comme au Qatar où c’était la même stratégie. J’étais bien mais il me manquait quelque chose car la moto bougeait beaucoup. Cela m’a coûté beaucoup d’énergie. J’aurais peut-être pu tenir Fabio en prenant plus de risques sur l’avant, mais aussi avec le risque de tomber. C’est un feeling que je n’ai pas encore et je ne voulais pas tomber. Je n’étais pas dans la position parfaite à la sortie de chaque virage.

Mais j’ai résisté. Quand on a commencé à se doubler avec Oliveira, c’était plutôt pas mal mais quand ça a été avec Mir, il me manquait beaucoup d’énergie. J’ai pu faire un effort à trois tours de la fin, avec de bons chronos, mais quand j’ai voulu reprendre un peu mon souffle, ils sont repartis. J’aurais aimé jouer le podium mais j’étais un peu court au niveau énergie. » Paddockgp.com

 

7eme GP de la saison

Du 4 au 6 juin 2021 GP à Barcelone 

 

Les résultats :

EL1 : 5e (3e dans les secteurs 1,2 et 3 - 3e en vitesse avec 349,5 km/h)

EL2 : 1er (1er dans le secteur 1, 2e dans les autres - 1er en vitesse avec 349,5 km/h)

EL3 : 15e (1er en vitesse avec 352,9 km/h))

EL4 : 4e (2e dans le secteur 1, 4e dans le dernier secteur - 2e en vitesse avec 350,6 km/h)

Q2 : 3e !!!!!! (2e dans le secteur 1, 4e dans le dernier secteur - 2e en vitesse avec 350,6 km/h)

Warm up : 4e

Course : 2e !!!!!! avec le meilleur temps en course : 1.39.939 et 2e en vitesse 349,5 km/h.

 

La réaction de Johann :

« Je suis très content, cela a été une bonne course et c’était bon d’avoir le contrôle durant toute la course. Je pense tout de même que j’ai perdu un peu de temps lorsque j’ai dépassé Jack. Il a la même moto que moi, alors je n’ai pas pu utiliser le point fort de ma machine sur lui. C’était bien de pouvoir correctement contrôler la moto quand j’étais derrière quelqu’un, mais quand je devais dépasser j’avais énormément de patinage et c’était vraiment difficile. Dans les deux derniers tours j’ai eu de la chance car Fabio a eu un problème, je ne sais pas ce qui lui est arrivé, mais ça m’a permis de pointer en deuxième position. Après, j’ai voulu rattraper Miguel, mais il contrôlait sa course. J’étais très bon dans le premier secteur, mais pas assez sur le reste du tracé pour essayer de l’attaquer. » Paddockgp.com

 

8eme GP de la saison

Du 18 au 20 juin 2021 GP à Sachsenring Allemagne 

 

Les résultats :

EL1 : 8e (2e en vitesse avec 295,8 km/h)

EL2 : 8e (3e en vitesse avec 298,3 km/h)

EL3 : 3e (record de vitesse du circuit 301,6 km/h) - 3e dans le secteur 3)

EL4 : 1er (respectivement dans les secteurs 1, 2 et 4 : 3e, 2e, 1er - 2e en vitesse avec 299,1 km/h)

Q2 : 1er !!!!!! 1'20.236 (respectivement dans les secteurs 1, 2 et 4 : 2e, 3e, 1er  - 1er en vitesse avec 301,6 km/h)

Warm up : 16e

Course : 8e

 

Le mot de Johann :

8eme aujourd’hui ! J’avais de bonnes sensations sur la première moitié de la course, mais j’ai dû lutter sur la deuxième partie. Des points importants malgré tout.
Bravo Marc Marquez, tu l’as encore fait !
https://www.facebook.com/JohannZarcoOfficiel
"La première moitié de la course était intéressante et je suis plutôt content qu'ici, au Sachsenring, je sois resté avec les leaders... Dans les dix derniers tours, et même dans la deuxième moitié, je perdais du temps à la sortie du virage 6. C'est le moment où le pneu arrière est devenu assez chaud, mais le problème est qu'on enchaîne les virages 7, 8, 9 et 10 sans pouvoir le refroidir... La tristesse de cette course, c'est que je pars devant et que je rétrograde au fur et à mesure des tours. C'est ça qu'il va falloir analyser. De toute façon, les essais libres en pneus usés n'avaient pas été grandioses et j'ai un peu retrouvé ça en fin de course. La situation était celle-là, mais il y a du positif à prendre.
motorsport.com

 

9eme GP de la saison

Du 25 au 27 juin 2021 GP à Assen Pays-Bas 

 

Les résultats :

EL1 : 5e (3e en vitesse avec 308,3 km/h 2e sur le secteur 1)

EL2 : 6e (1er en vitesse avec 309,8 km/h 2e dans les secteurs 1 et 3)

EL3 : 11e (3e dans le secteur 3)

EL4 : 10e (3e dans le secteur 3 - 3e en vitesse avec 311,4 km/h)

Q1 : 1er !!!!!! 1'32.541 (respectivement dans les secteurs 1, 2 et 4 : 2e, 3e, 1er - 5e en vitesse avec 309,8 km/h)

Q2 : 1'32.394 (respectivement dans les secteurs 1, 2 et 3 : 2e, 3e, 3er  - 1er en vitesse avec 315,4 km/h)

Warm up : 6e

Course : 4e

 

La réaction de Johann :

"Une belle quatrième place, une belle course aussi. J'étais content de sentir que je pouvais avoir la vitesse. Mais clairement, pour avoir la vitesse il fallait aussi des compensations et il y a eu un moment dans la course où je me suis dit 'Comment je peux voir l'arrivée ?' parce que je donnais beaucoup. Mais j'ai pu trouver plus de confiance.C'était pas mal quand Bagnaia arrivait à lutter avec Quartararo, en début de course pour essayer de le bloquer un peu. Mais à partir du moment où il a pris la tête, j'ai vu qu'il s'échappait. Mon but était de rester dans ce groupe pour la deuxième place, et quand Bagnaia a fait le long lap, je me suis retrouvé derrière Maverick et je savais qu'il allait prendre un bon rythme. J'ai essayé de le suivre, parce que c'était le rythme pour prendre le podium, mais pareil, encore un poil trop limite. J'ai vraiment cru que je n'allais pas terminer la course. Donc je suis plutôt content."
motorsport.com